Godwin

Forum RPG fantastique contemporain.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un moment de répis...

Aller en bas 
AuteurMessage
Soulcal Godspell
Chérubin, niv 1
Chérubin, niv 1
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 30
Date d'inscription : 09/04/2009

Feuille de personnage
Camp: Croyant
Pouvoirs: Main de Dieu, Champ angélique, Magie blanche, Controle du vent
Armes: Tara

MessageSujet: Un moment de répis...   Sam 25 Avr - 2:39

L'après-midi s'achevait sur une belle journée ensoleillée, et c'est à ce moment que Soulcal et Tara pénétrèrent dans la cité de Godwin. La beauté architectural frappa Tara qui ne connaissait pas une telle excellence, mais désintéressa totalement Soulcal, qui se dirigeait vers le parc.
La quiétude qui émanait de se lieu calma les plaintes de sa lame, et il commença a observer ce milieu si paisible. Quelques individus profitaient eux-aussi de cet fin de journée pour flâner un peu. L'ange s'éloigna de la populas et s'allongea contre un vieux chêne, près du lac. Il aspirait à un bon repos, un repos de courte durée...

Tara
''Je n'ai jamais vue une telle beauté dans mon village, et la ville est vraiment magnifique, tu as vue cette architecture?


Soulcal
''Il est vrai que cette cité est remarquable, mais pas de quoi s'emballer je trouve, je préfère la paix qui règne en se lieu...''


''La paix ou le fait de se laisser aller... Vraiment tu pourrais faire un effort, aller à l'église voir si tu ne pourrais pas rendre des services... mais bon, je dois bien avouer que la dernière fois tu t'es pas mal surpassé, alors je pense que tu mérites un peu de repos...''

Soulcal ne se fit pas prié et s'endormit une heure ou deux contre le chêne, lorsque sa fidèle lame le réveilla, en pleine nuit afin de contempler le reflet majestueux de la lune sur le lac...

''Mais qu'est-ce qu'ils font... Oh non!!''

Soulcal jeta Tara sur le sol et sauta dans l'eau froide du lac. il nagea en direction du centre du lac où une embarcation venait de se délaister d'un poids avant de repartir vers l'autre rive. L'ange plongea, récupera le paquet inerte, et s'en retourna vers la terre ferme. Avec habileté, Soulcal ouvrit le sac et découvrit une jeune fille inconsciente.

''Elle respire encore mais... Qu'elle est belle...''

''Là n'est pas la question Tara, mais si tu ne me laisse pas me concentré, je ne pourrais pas soigné sa plaie.''

Du sang s'écoulait du crâne de la jeune fille, qui en effet était très séduisante. Soulcal apposa sa main sur la plaie et se concentra quelque seconde. Une vive lumière blanche et douce jaillit de sa paume et soigna l'inconnue.

La jeune fille retrouvait peu à peu ces esprits, mais déjà l'ange avait dégainé Tara et se tenait debout en regardant vers le parc d'où il avait entendu des bruits se rapprochant de sa position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirko Volcanius
Démon Elementaire, niv 1
Démon Elementaire, niv 1
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 29
Date d'inscription : 12/02/2009

Feuille de personnage
Camp: Non croyant - Neutre
Pouvoirs: Forme démoniaque - Modification de la température - Contrôle du feu - Vélocité
Armes: Célérité et Grue d'Acier

MessageSujet: Re: Un moment de répis...   Ven 1 Mai - 15:07

http://godwin.1fr1.net/l-ile-morte-f38/en-avantvolcanius-t73-15.htm?sid=2eaaf133de156283e3b4c5893ce7a8e1#302


    Il était très tard. Mais le navire accosta enfin dans le port de Godwin. Volcanius revenait de l'île morte en laissant derrière lui, sa partenaire, Angèle Trinity. Pour des raisons qui restaient encore sombres même vis à vis de l'ancien de samouraï, Volcanius était décidé de se reposer avant d'aller ré affronter ses pirates. En débarquant, Malik se sentait incroyablement fatigué. Malgré le fait que Volcanius pouvait dormir sur l'eau, Malik n'y arrivait jamais. Son fidèle chien était aussi un fidèle du mal de mer. Il était donc trop tard pour aller chercher une chambre dans une auberge ou dans un hôtel. Ainsi, nos deux compagnons se dirigèrent vers le parc pour y passer la nuit.

    Marchant tranquillement, le chasseur de primes jetait de temps à autre son regard dans les hauteurs célestes pour y admirer les étoiles. Contemplant le passé à travers la lumière qu'elles projetaient, les étoiles guidèrent Volcanius et Malik jusqu'au parc. Mais avant d'y arriver, une personne coupa net leur route en courant comme si le diable le poursuivait. Ce qui était étrange c'est que cette personne se dirigeait vers le parc. La curiosité de Volcanius prit le dessus. Emportant son chien dans son élan, le chasseur de primes rattrapa un jeune homme juste à l'entrée du parc. Mais le jeune homme fonça sur le samouraï en hurlant.


    Le jeune homme :
    - Personne ne m'arrêtera pour la retrouver !
    Volcanius :
    - Quoi ?


    S'introduisant dans le parc à vive allure, le jeune homme vit une embarcation vide au milieu du lac du parc. S'écroulant de tristesse, le jeune homme criait en direction des étoiles.

    Le jeune homme :
    - NOOON ! Pourquoi ? Pourquoi m'as tu pris ma sœur ?!
    Volcanius :
    - T’adresserais-tu à Dieu en personne ?

    Le jeune homme :
    - Qui êtes vous ?!

    Soudainement le poil du dos de Malik se dressa. Des hommes encerclaient nos deux compagnons et ce jeune homme inconnu. Sortant de la pénombre des arbres dans une nuit obscure, quatre silhouettes apparurent. Le jeune homme se leva en fermant ses poings et s'adressa à ses hommes.

    Le jeune homme :
    - Pourquoi avez vous fait cela ?! Vous allez me le payer.
    ??? :
    - Mais il le fallait bien petit, ta sœur nous posait certains problèmes. Mais si cela peut te rassurer. Quelqu'un est venu la sauver de la noyade. Nous allions le corriger au moment où toi et ton ami vous êtes arrivé.
    Volcanius :
    * Il manquait plus que cela *


    Les hommes se mirent soudainement à courir vers un grand chêne se localisant non loin du cœur du parc. Le jeune homme commença à les poursuivre, quand il fût arrêté par la voix de Volcanius.

    Volcanius :
    - Sais-tu te défendre ?

    Le jeune homme :
    - Il s'agit de ma sœur, peu importe si je sais me battre ou non. Mais à voir votre accoutrement, je suppose que vous êtes un guerrier.
    Volcanius :
    - Mes services sont bien trop chers pour toi. Néanmoins, je viens moi aussi. Allons délivrer ta sœur.


    Les deux hommes reprirent la trace des quatre individus nuisibles. En arrivant devant le grand chêne, un Ange muni d'une épée était encerclé par quatre hommes férocement armés. Derrière son sauveur angélique, on pouvait observer le corps de la jeune femme qui commençait à se réveiller en remuant des bras légèrement.

    Volcanius :
    - Vas rejoindre ta sœur, je m'en charge.


    Les quatre hommes et l'Ange regardèrent alors la venue du chasseur de primes et de son chien.

    ??? :
    - Mais c'est quoi cette nuit où les gens se préoccupent des affaires des autres. Entre l'autre avec son toutou et l'autre avec sa paire d'aile, tirez vous !

    Volcanius jeta un regard vers cet homme aux ailes d'argent dont la musculature et l'épée désignaient un homme exercé dans l'art de combattre. S'il protégeait réellement cette fille, ce combat était déjà perdu pour ses quatre malfaiteurs.

    Volcanius :
    - Je vous préviens. Toute résistance de votre part entraînera votre mort.

    ??? :
    - Mwahahaha ! Vas t'faire !

    Le groupe se divisa en deux. Deux hommes se chargeaient de l'Ange, les deux autres du samouraï.

    Volcanius :
    * Comme vous voulez ... *


    D'une rapidité effroyable, Volcanius dégaina son katana et acheva les deux hommes en deux gestes. L'action de ses offensives fût tellement rapide que ses mouvements parurent invisibles. Rangeant Célérité avec douceur, la tête de l'un et le tronc de l'autre quittèrent le corps de leurs propriétaires.

    Volcanius :
    - Vous deux, vous avez encore le choix. Si vous arrivez à battre cet Ange, il vous faudra vous mesurer à moi par la suite.


    L'Ange n'avait pas prononcé un mot, mais il semblait plus que prêt pour recevoir ses deux assaillants. Jugeant que cet Ange, d'une expérience suffisante, le chasseur de primes prit néanmoins soin de saisir Grue d'Acier juste au cas où... Malik, quant à lui, s'occupait de couper toute retraite de la part des deux derniers hommes en se positionnant entre Soulcal et Volcanius. Décidément, Dieu ne souhaitait pas que cette journée se termine pour nos aventuriers de l'Ile Morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un moment de répis...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort
» Mash sur direct 8 en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Godwin :: Godwin :: Le parc-
Sauter vers: